Logo de la Communauté de Communes du Pays de Brisach
Votre navigateur semble obsolète

Pour une meilleure expérience sur le site, pour naviguer en toute sécurité et pour profiter des dernières technologies, merci de mettre à jour votre navigateur.

Mettre à jour Internet Explorer

×

Accueil>Déchets et environnement>Déchets>Les consignes de tri

Les consignes de tri

Les flux de matériaux recyclables sont triés et divisés en 4 catégories, et collectés en apport volontaire, dans des conteneurs regroupés sur différents sites dans les communes.

Premier flux : les Multimatériaux

multimat
Sont concernés, les papiers, cartons, journaux-magazines, bouteilles et flacons en plastiques et métaux (emballages acier et aluminium), qui sont collectés en mélange dans le conteneur jaune.

Attention, seuls les flacons et bouteilles en plastique sont à déposer dans les conteneurs d’apport volontaire. Les autres plastiques tels que les pots, barquettes, sachets et films sont à jeter dans votre bac à ordures ménagères résiduelles.

Pour un gain de place, les bouteilles en plastique doivent être écrasées dans le sens de la longueur. Il en est de même pour les cartons et briques alimentaires. Nota bene : les gros cartons sont à déposer de préférence à la déchèterie, pour ne pas saturer les conteneurs ou les bloquer.

Votre geste compte. Veillez à ne pas imbriquer les déchets les uns dans les autres, ils ne seraient pas recyclés, car ne pouvant être séparés sur la chaîne de tri.

Pour en savoir plus, après la collecte du multimatériaux :

Après la collecte, tout se passe au centre de tri qui sépare les déchets par matériau selon des procédés manuels, mécaniques, magnétiques et électriques.

Au final :

  • le plastique pourra être transformé en laine polaire,
  • le papier en papier journal, carton ou essuie-tout et,
  • le métal en canette ou cadre de vélo

 


 

Second flux : le verre

verre
Seuls les bouteilles, bocaux et pots vides, SANS BOUCHON NI COUVERCLE sont recyclables.

Le verre est recyclable à l’infini, une bouteille de verre usagée permet donc de fabriquer une nouvelle bouteille de verre.

Il est collecté dans les conteneurs verts.

A noter : les miroirs, ampoules à filament et vaisselle (dont pyrex) sont à jeter dans le bac à ordures ménagères car ce type de verre n’est pas recyclé à la même température.


 

Troisième flux : les biodéchets

biodechetsletube
Pour faciliter votre geste de tri, les communes sont équipées du « Tube » depuis le 1er trimestre 2018, conteneur semi-enterré pour le dépôt des biodéchets.

Le descriptif du Tube est disponible ici.

Visionner un court extrait qui présente les biodéchets et l’utilisation du « Tube » : cliquez-ici

 

 

zoom_biodechets

A court de sacs kraft ?

Ils sont disponibles en mairie ou à la Communauté de Communes sur simple demande auprès du bureau d’accueil.

Odeurs désagréables, moucherons ou asticots ? Les trucs et astuces pour les éviter !

Pour réaliser le tri des biodéchets, la Communauté de Communes

  • met à mis à disposition un bioseau ajouré qui permet une libre circulation de l’air afin de réduire les mauvaises odeurs et assécher les biodéchets ;
  • met à disposition des sacs en papier kraft contenant un papier absorbant dans le fond afin de limiter l’accumulation de jus ;
  • procède au vidage des « tubes », conteneurs à biodéchets, une à deux fois par semaine ; à cette occasion, ils sont systématiquement nettoyés et désinfectés.

Mais vous, usagers, pouvez également contribuer à l’amélioration de votre geste citoyen au quotidien :

  • chez vous, en évitant de déposer des biodéchets trop humides (sauces, yaourts…) ; les sacs kraft ne sont pas imperméables mais ont l’avantage d’être biodégradables et recyclables ; de plus, contrairement aux sacs biosourcés à base d’amidon de maïs par exemple, les sacs kraft résistent mieux au stockage ;
  • au point d’apport volontaire, en fermant votre sac avant le dépôt afin de laisser le tambour le plus propre possible, en fermant le tube après chaque utilisation et en ramassant les déchets qui pourraient être tombés au sol.

 

Compostage domestique :
composteur
Conseil : Privilégiez le compostage à domicile à la collecte des biodéchets pour tout matériau compostable. Le compostage ne coûte rien alors que pour les biodéchets la collecte et le traitement vous sont facturés. La Communauté de Communes remet des bons pour l’acquisition de composteurs individuels. Veuillez contacter le service collecte et valorisation des déchets pour plus d’informations.

Pratiquement tous les déchets organiques peuvent être valorisés par compostage : épluchures de légumes, déchets de jardin, etc. Jour après jour, vous adopterez le réflexe compostage. Ce sont vos plantations qui vont être ravies et elles vous en seront reconnaissantes !





 

Quatrième flux : textiles, linges et chaussures

textile_linge_chaussures
Vous pouvez déposer dans les conteneurs conventionnés des petits sacs remplis de vêtements, linge de maison, chaussures, et autres petites maroquineries (sacs à main, ceintures).

Afin de préserver la qualité de vos dons et leur assurer une seconde vie, nous vous remercions de respecter quelques consignes :

  • Utiliser des sacs de 30 Litres maximum (afin qu’ils puissent entrer dans les conteneurs),
  • Veiller à toujours bien fermer ces sacs (pour qu’ils ne se salissent pas, ne pas déposer les vêtements en vrac ou dans des cartons),
  • Donner des vêtements propres et secs. Les vêtements souillés (peinture, graisse…), mouillés et moisis ne sont pas recyclables,
  • Attacher les chaussures par paires,
  • Si possible, séparer le textile des chaussures et de la maroquinerie,
  • Si le conteneur est plein, ne pas déposer les sacs par terre car ils seront souillés en cas de mauvais temps ou abîmés. Alerter le collecteur en composant le numéro indiqué sur la borne.

Gestes à bannir : 

  • le dépôt des déchets aux pieds des points d’apport volontaire est interdit et passible d’amendes. Reportez-vous à la carte des points d’apport volontaire (PAV) au lien ci-dessous, pour trouver un autre PAV dans votre commune.
  • Les erreurs de tri coutent chers à la collectivité et sont répercutés sur votre facture de redevance. Les erreurs de tri sont les déchets refusés dans les points d’apport volontaire. Ils sont précisés plus haut dans chaque flux et sont signalés sur les panneaux présents sur les conteneurs.

La carte détaillée situant les points d’apport volontaire est téléchargeable en cliquant ici. Vous pouvez aussi télécharger les Coordonnées et horaires des points verts.

Pour aller plus loin : 

L’ADEME a développé une solution interactive et pratique « QUE FAIRE DE MES DÉCHETS ? » qui vous permet de connaître les modalités de traitement de vos déchets. Il vous suffit d’entrer le nom de votre déchet, de valider et vous obtiendrez des informations sur son tri, son devenir et des conseils pour limiter votre production de déchets. Pour découvrir cet outil cliquez-ici

Vous souhaitez en savoir plus sur l’éco-organisme CITEO ? Cliquez-ici

A l’heure où les ressources de la planète sont précieuses et doivent être protégées, Citeo lance un mouvement en faveur du geste de tri, « Trier, c’est donner ». Rejoignez le mouvement en cliquant ici

Plus d’infos : service collecte et valorisation des déchets : dechets@paysrhinbrisach.fr