Logo de la Communauté de Communes du Pays de Brisach
Votre navigateur semble obsolète

Pour une meilleure expérience sur le site, pour naviguer en toute sécurité et pour profiter des dernières technologies, merci de mettre à jour votre navigateur.

Mettre à jour Internet Explorer

×

Accueil>Communauté de communes>sport, culture, animations>Observatoire de la biodiversité

Observatoire de la biodiversité

L’observatoire de la biodiversité à Hirtzfelden a été installé au-dessus du canal du Rhône au Rhin, corridor de migration majeur de la faune dans la plaine agricole de la Hardt.

Dans un souci de cohérence globale du projet et d’insertion paysagère la structure de cet observatoire de 18m de long et d’environ 27 tonnes a été réalisée en bois, matériau local et biosourcé. Il a été réalisé sans resserrer le gabarit du canal et sans couper la continuité de berge pour la faune qui y chemine.

La maîtrise d’œuvre du projet est portée par le cabinet Goetschy & Cabello architectures et Ingénierie Bois, les fondations ont été réalisées par l’entreprise Giamberini & Four de Turckheim, la charpente par l’entreprises Arnold & Fils SARL de Kruth et la couverture de la structure par l’entreprise Schoenenberger SA de Colmar.

Ce projet, mené en partenariat avec le CINE la Maison de la nature du vieux canal à Hirtzfelden, le Pôle d’Equilibre Territoriale et Rural Rhin-Vignoble-Grand Ballon et le Conseil départemental du Haut-Rhin, s’inscrit dans la réalisation d’un circuit pédagogique au départ de la Maison de la nature.

L’observatoire a un triple objectif :

  • Permettre aux visiteurs de pouvoir traverser le canal dans le cadre du sentier de découverte des paysages, de la faune et de la flore ;
  • Initier le grand public et plus particulièrement les scolaires à l’observation naturaliste de la biodiversité du canal, notamment avec des animations développées par la Maison de la nature ;
  • Créer des refuges pour la faune via l’installation de nichoirs à passereaux, de nichoirs à hirondelles, de refuge pour chauve-souris et d’hôtels à insectes, notamment selon les conseils de spécialistes la LPO et de naturalistes chevronnés.

Cet observatoire a un coût de 160 000 € (études et travaux). Les travaux sont financés à hauteur de 80% par une subvention « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte » de l’Etat. L’observatoire de la nature se présente comme un équipement structurant et innovant pour l’éducation et la sensibilisation à l’environnement rhénan.