Logo de la Communauté de Communes du Pays de Brisach
Votre navigateur semble obsolète

Pour une meilleure expérience sur le site, pour naviguer en toute sécurité et pour profiter des dernières technologies, merci de mettre à jour votre navigateur.

Mettre à jour Internet Explorer

×

Accueil>Communauté de communes>Actualités>Portrait du mois de septembre

Portrait du mois de septembre

Bienvenue dans cette série d’actualités “Le portrait du mois” !

A travers ces portraits, la Communauté de Communes souhaite mettre en avant les artisans, les créateurs, les producteurs du territoire. Rencontre aujourd’hui avec Nadège, graphiste fondatrice du studio graphique Crayonad.

Bonjour Nadège, peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je m’appelle Nadège et j’ai 30 ans. Je suis originaire de Balgau et me suis installée il y a quelques temps à Rumersheim-le-Haut.
Je travaille en tant que graphiste pour « Visiofactory », un site internet qui vend des lunettes de soleil et de vue (enseigne de la maison Nageleisen). Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours été attirée par le domaine artistique : bricolage, arts plastiques et graphiques.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton parcours ?
Mon activité dans le domaine de l’e-commerce me fait principalement travailler sur du contenu visuel destiné au web et à l’univers de l’optique. J’ai eu envie de découvrir d’autres secteurs et de faire de nouvelles rencontres professionnelles pour stimuler ma créativité.
Sollicitée par de la famille et des amis pour la conception de faire-part et d’invitations ou par des connaissances pour de petites créations graphiques pour les sociétés dans lesquelles elles travaillent, je me rends rapidement compte que ces nouveaux projets me passionnent et que j’ai besoin d’une structure juridique pour développer cette activité. C’est ainsi que j’ai décidé de créer ma micro-entreprise.
Ma double activité, me laisse peu de temps pour la recherche de nouveaux clients. Les entreprises qui me contactent le font par le biais du bouche à oreille et parce que j’ai à cœur de travailler pour des structures locales. Ma participation à un salon du mariage en 2018 (Wild Wedding Festival) m’a également permis de me faire connaître.

Pourquoi avoir choisi le nom « Crayonad » ?
Le point de départ de tout projet débute, selon moi, par un rapide coup de crayon. Crayonad est donc un subtil mélange de cette idée de « crayonnage » et de mon prénom ou plutôt surnom « Nad-ège ».

Quels types de prestations proposes-tu ?
J’interviens pour les particuliers et les professionnels.
Pour les particuliers je réalise principalement de la « papeterie » et de la décoration pour des événements (mariage, baptême, etc.).
Pour les professionnels : il s’agit souvent de demandes de création de charte graphique complète dans le cadre du lancement d’une nouvelle structure (logo, carte de visite, et divers supports de communication).
Je travaille aussi sur la réalisation de visuels destinés au web (bannières et visuels pour les réseaux sociaux par exemple).

Quels sont tes outils et ta méthode de travail ?
Mon principal outil de travail est mon ordinateur avec tous les logiciels de PAO (Publication Assistée par Ordinateur). Je réalise également parfois quelques prises de vues avec mon appareil photo.
J’adore rencontrer, échanger et écouter les entrepreneurs qui se lancent dans une nouvelle activité et j’apprends énormément au contact de ces professionnels passionnés. La présentation complète et détaillée de la structure me permet de mieux comprendre les enjeux auxquels doivent répondre mes propositions graphiques … et c’est toujours plus intéressant de communiquer sur un sujet auquel on a été sensibilisé !
Une fois ce brief achevé, je commence à maquetter afin de faire une proposition.
Nous échangeons ensuite afin de corriger, d’adapter cette première ébauche et d’arriver au résultat final attendu. Du premier contact à la mise en place des supports concrets, nous travaillons main dans la main. Enfin, je peux aussi gérer la relation avec les autres prestataires comme l’imprimeur par exemple. C’est une vraie gestion de projet.

Quelles sont tes sources d’inspirations ?
« Génération internet » : je suis les dernières tendances sur des plateformes comme Behance (site web où des artistes en tout genre postent leurs créations) et sur Pinterest, plus connu du grand public.

Comment qualifierais-tu tes créations ?
Je ne pense pas avoir de « patte graphique » particulière mais on distingue sans doute un côté « féminin » dans mes créations. Je m’adapte à la demande du client afin de pouvoir proposer une création qui corresponde à ses attentes.

Quel est le projet dont tu es la plus fière ?
Le logo des « Jardins du Leienzug ». Régis, le fondateur de cette entreprise est, comme moi, originaire de Balgau et a choisi de s’y installer en tant que maraîcher sur des terres familiales. C’est un projet qui me tient beaucoup à cœur.
Un grand chêne trône au centre de son exploitation, il était impossible de ne pas l’illustrer dans son logo ! Il fallait également que l’idée de racines et de sol vivant soit représentée car c’est une valeur que Régis souhaite véritablement mettre en avant. Quant à l’ours … C’est tout simplement l’emblème du village.

Une citation pour finir ?
Un bon projet n’est rien sans un bon visuel !