Logo de la Communauté de Communes du Pays de Brisach
Votre navigateur semble obsolète

Pour une meilleure expérience sur le site, pour naviguer en toute sécurité et pour profiter des dernières technologies, merci de mettre à jour votre navigateur.

Mettre à jour Internet Explorer

×

Accueil>Communauté de communes>Actualités>sport, culture, animations>Transfrontalier>Portrait du mois

Portrait du mois

À travers les « portraits du mois », la Communauté de Communes souhaite mettre en avant ceux qui font vivre le territoire. Rencontre aujourd’hui avec Jérémy GOLTZENÉ, directeur – chargé de la programmation d’Art’Rhena qui nous dévoile quelques détails de la saison qui commence ce soir !

Le lancement de saison est imminent … peux-tu nous en dire un peu plus ?

La saison débute ce soir (jeudi 28.10 à 20h00) avec le spectacle « Concerto pour deux clowns » des Rois Vagabonds. Quatre représentations sont programmées pour ce spectacle : jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 octobre à 20h00 ainsi que dimanche 31 octobre à 15h00.
Trente autres propositions viendront animer la scène d’Art’Rhena jusqu’à fin juin 2022.
Et pour la saison estivale, des animations culturelles gratuites seront proposées en juillet sur le parvis d’Art’Rhena. Une bonne excuse pour se retrouver, rire, partager, bouger, profiter du soleil et de la vue.

Quelles disciplines pourrons-nous découvrir ?
Nous avons regroupé les spectacles dans 5 grandes disciplines : théâtre, cirque, danse, musique et marionnettes. Quelques spectacles mêleront habilement plusieurs disciplines.

À quels publics s’adressent les spectacles ?
À tous les publics, tous les âges, français ou allemand.

Quelles actions seront mises en œuvre pour sensibiliser les plus et les moins jeunes ?
Nous avons prévu des actions de médiation pour les enfants dès 6 mois autour du spectacle « À quoi rêvent les méduses » en collaboration avec les multi-accueils et le relais assistantes maternelles du territoire.
Nous avons également prévu 10 spectacles (pour un total de 16 représentations) entièrement dédiés aux scolaires. Toutes les représentations affichent déjà complet ! Il y avait une très grande attente de la part du corps professoral en matière d’offre culturelle. Tous se sont montrés très motivés à l’idée de s’inscrire dans ces projets. C’est une grande fierté, d’autant que nous savons que cette situation n’est pas celle de tous les territoires.
Pour les SAJ (service d’accueil de jour) et les EHPAD : un concert par mois est planifié avec notamment des musiciens de l’orchestre symphonique de Mulhouse et la célèbre harpiste Cécile CORBEL. En parallèle nous organiserons des ateliers d’écriture et d’éloquence destinés à évoquer les émotions provoquées par la musique. *

Comment les spectacles ont-ils été sélectionnés ?
En faisant des maths. Nous avons déterminé deux critères avec l’idée d’offrir à chacun un spectacle qui lui plaise, qui lui corresponde :
- l’origine des artistes (pour la défense des compagnies régionales) : 1/3 viennent de la Région Grand Est, 1/3 sont allemands, 1/3 viennent de France et du reste du monde ;
- la langue : sur les 30 spectacles, 2/3 accessibles sans barrière de la langue (bilingue ou sous-titrés). Pour le tiers restant, nous sommes partis sur une attente formulée lors du dialogue citoyen au cours duquel les Allemands ont exprimé le souhait de voir des spectacles francophones et inversement, les Français ont exprimé le souhait de voir des spectacles germanophones.

Comment se positionne Art’Rhena par rapport aux associations et autres acteurs culturels du territoire ?
Art’Rhena vient en complémentarité de l’offre culturelle déjà existante sur le territoire. Il n’est pas question de venir concurrencer les chorales, les harmonies, les troupes de théâtre alsacien locales par exemple. Notre souhait est de proposer des disciplines non représentées (le cirque par exemple).

Quelques spectacles et actions de médiations ont déjà eu lieu. Quels retours en avez-vous eu ?
Nous avons noté une réelle attente de la part des habitants qui sont impatients de voir la réalisation du projet, de vivre des moments ensemble, à proximité immédiate de leur domicile.

Quels sont les temps forts de la saison ?
Chaque représentation sera un temps fort bien évidemment. Si je ne devais en citer que quelques-uns :
« Concerto pour deux clowns » : ce spectacle des Rois Vagabonds a été joué plus de 1000 fois à travers le monde. Il a également obtenu le « prix du public » au festival d’Avignon en 2013.
– « Le Grand Magic Show » de Peter VALANCE : cet illusionniste (le meilleur d’Allemagne) propose un spectacle à couper le souffle entre magie, comédie et cascades spectaculaires.
– En décembre trois spectacles d’humour sont programmés : « Was glaub’ ich, wer ich bin? » de Liza KOS le 3 décembre, « les mots s’improsent » de Félix RADU le 7 décembre et « Humor in concert » de Gogol et Mäx le 19 décembre.
- La venue de Cécile CORBEL, harpiste, auteure-compositrice-interprète mondialement connue (en 2010 elle a notamment signé la bande originale du film « Arrietty, le petit monde des chapardeurs » du Studio Ghibli). Nous avons travaillé avec elle sur plusieurs projets :
> le 10 février lors de son premier spectacle, elle sera accompagnée au niveau du chant par des élèves de l’école de musique.
> le 11 février, « Arrietty, le petit monde des chapardeurs » sera projeté au cinéma à Breisach-am-Rhein. Cécile CORBEL interviendra pour raconter son expérience sur ce grand projet.
> le 12 février : elle jouera son spectacle tout public « Note »
– Enfin, les 21 et 22 mai 2022, un festival des arts de la rue sera organisé. Il sera ponctué de 6 spectacles et de déambulations diverses, le tout accessible gratuitement.

Une citation pour finir ?
“Le théâtre est une nourriture aussi indispensable à la vie que le pain et le vin… Le théâtre est donc, au premier chef, un service public. Tout comme le gaz, l’eau, l’électricité.” Jean Vilar